Séneçon Jacobée au cœur de l’été

On continue avec une plante elle aussi toxique pour les humains comme pour d’autres animaux mais qui constitue la nourriture presque exclusive de certaines chenilles de papillons :

Séneçon Jacobée | photo MDstudio
Séneçon Jacobée en milieu naturel | photo MDstudio | bord de Loire à Nantes

Camaïeu doré pour ces fleurs de Jacobée, attirant les insectes dans la chaleur de l’été :

Séneçon Jacobée | photo MDstudio
Séneçon Jacobée visités par quelques coléoptères | photo MDstudio

Le cliché a été pris en juillet et comme je l’écrivais précédemment dans Loire et Chardons, la rive a été rasée peu après la floraison. De quoi renoncer à quelques espèces de papillons !

Ricinius Communis ou Ricin commun

Camaïeu rosé pour ces fruits de ricin, aux piquantes allures de bogue pigmentée sur fond de verdoyant jardin :

Ricinius Communis ou Ricin commun | photo MDstudio
Fruits de Ricinius Communis ou Ricin commun | photo MDstudio

Si la ricine est le poison le plus mortel au monde, l’huile de ricin reste largement utilisée dans les activités humaines… Notamment en tant qu’ornement – l’arbrisseau photographié ici s’épanouit au jardin botanique de Bordeaux :

Ricinius Communis ou Ricin commun | photo MDstudio
Ricinius Communis ou Ricin commun | photo MDstudio | Jardin Botanique de Bordeaux