Une ballade en fin d’après-midi

Le temps, l’espace et l’intention.

J’ai choisi d’orthographier le mot « ballade » (avec deux l) et non « balade » (promenade) ; simplement parce que j’essaie d’apporter une note musicale, poétique ou narrative aux photos et aux textes présentés ici. Un brin de contexte qui agrémente le contenu des séries photographiques comme des one-shots anecdotes.

Évidemment, persiste un jeu de mot avec la « balade » ; parce que toutes les sorties de repérage photographique ne visent pas l’utilitaire. Bien au contraire. Les clichés pris au détour d’une rue, au passage d’un pont, sont souvent le fruit de la contemplation alors que je rends ailleurs. Tous les lieux sont permis !

La « fin d’après-midi » appelle les derniers rayons de soleil ; ces moments que l’on appelle « les heures dorées » ou « golden hours », en référence aux débuts et aux fins de journées. Ces changements de luminosité m’inspirent et de nombreuses photographies – voire des séries entières – y sont dédiées.

La balade en fin d’après-midi, c’est aussi un moment de détente. Qui je l’espère vous sera partagé !